Friday, November 7, 2014

Aujourd'hui, j'hais eToute


Bon, je l'avoue.  Peut-être est-ce parce que mon eSéchoir à cheveux m'a flatté dans le sens contraire du poil ce matin, peut-être est-ce parce que ma eMachine à espresso m'a donné un espresso infect, bref peut-être tout ça, mais tout ça pour dire que ce matin, je suis de mauvaise humeur.  Me semble que je suis dû pour une petite eMontée de laid.

Voilà deux ans, je me suis mis au yoga.  Ben oui.  Le pizza dude qui se plie quotidiennement au point d'en avoir presque l'air d'une calzone, j'avoue qu'a priori, c'est très rigolo.  Mais ce rendez-vous avec bibi me fait le plus grand bien.  Le moment présent, la présence dans la posture, la respiration qui supporte toute cette chorégraphie de l'âme et surtout, la constante humilité devant les limites d'un corps qui fait ce qu'il peut pour livrer des asanas potables.  La paix.  Le silence.  Le regard intérieur.

Et voilà le SmartMat.  Un eTapis intelligent de yoga, un yogacharia virtuel qu'on piétine et sur lequel on s'assoit afin qu'en retour ils puissent nous montrer la voie de l'illumination.  Je sais pas pour vous, mais à l'écoute de cette vidéo, je suis parti à rire.  Puis un moment donné, le ti menton de sautage de coche s'est mit à me trembler.  Ca-le-tare.  Je sais pas si l'outil fonctionne véritablement ainsi, mais je pense qu'ils viennent d'inventer l'anti-yoga.  Hé, que ça doit être énervant de continuellement se dire quoi faire, pas faire.  Et finalement, se faire féliciter par un clisse de chip informatique qui se pense plus intelligente que votre huitième iPhone.

Et là, ça m'a comme flashé.  De plus en plus, les eMachins s'insèrent littéralement dans nos vies, du lever au couché.  Le iPhone qui fait office de réveil-matin qui nous dit à l'avance nos meetings et la température.  Les Notifications qui nous sautent dans la face continuellement alors qu'on fait autre chose.  Les messages d'erreur, les pop-ups, les emails de confirmation d'annulation d'abonnement à une newsletter à laquelle on ne s'est jamais abonnée, les agents virtuels qui veulent nous aider pendant nos visites aux sites transactionnels, les ordis qui décident de synchroniser tous nos appareils au moment où l'on veut se déploguer pour se rendre au prochain meeting, les applications sportives qui nous encouragent à courir plus vite, pédaler plus loin, bouffer moins de pizza, les outils d'apprentissages de langue qui nous envoie un courriel si on a eu la lâcheté de ne pas utiliser l'application au cours des 24 dernières heures, le laptop qui nous obstine au moment où on veut l'éteindre (Désirez-vous vraiment éteindre votre appareil?), netflix qui tient mordicus à ce que je me tape cet autre navet pcq que j'en ai regardé un autre similaire récemment (même si pas longtemps).  Et dans pas long, le eLit va commenter vos ébats sexuels, vous attribuer une note kamasutresque et publier automatiquement sur Viméo les meilleurs moments de la soirée.

Hey, ça va faire.  Quand ta montre, ton vélo, ta voiture, ton frigo, ton ampoule électrique, ta serrure de porte, ta chaufferette pi ta toilette se pensent plus smart que toi, ça veut dire que t'es dans marde.
On peut tu avoir un peu plus d'intelligence, ou en fait moins d'impertinence?  On peut tu avoir le contrôle sur nos machins.  On peux tu avoir la paix électronique?

Allez bon vendredi.  Je descend me faire un autre café.  Dans ma bonne vieille cafetière sur le rond du poèle...


Friday, October 31, 2014

Reactvertising: l'art de penser vite, sans penser


Une autre vidéo qui sarcasme à toute vapeur sur les travers de l'industrie des amis de John St.  Bon, en fait, c'est pas des amis, je les connais même pas.  Mais avouez qu'avec cette nouvelle vidéo et les catvertising et pony rose précédents, on a juste le goût d'être leur ami, non?

via

Thursday, October 30, 2014

911 pizza

Une autre preuve du pouvoir phénoménal de la pizza.

L'incroyable histoire d'un SOS dissimulé derrière une triviale commande de pizza: elle se fait battre par son gros moron et réussit à faire comprendre au préposé de 911 qu'elle est dans le trouble et qu'elle ne peut pas parler en prétendant commander une pizz.
 Via

Wednesday, October 15, 2014

Les aventures de la sirène Starbucks

 Starbuck
La revue Adweek nous présente un jeune illustrateur coréen qui s'amuse à inventer de petites scènes mettant en vedette la sirène de Starbuck.   Cliquez sur le lien et allez voir les quelques exemples disponibles.  Vous allez voir, c'est frais et jouissif.  Je vous attends.

Chouette, hein?  Non seulement, il s'agit de fort belles illustrations, mais ça illustre parfaitement un chemin très riche et innovant que trop peu de marques osent prendre afin de placer  leur entreprises ou produits au coeur même d'une narration multidirectionnelle évolutive qui interpelle directement (et intelligement) le consommateur.  Un peu comme Google le fait jour après jour, en modifiant son logo.  La marque demeure la même tout en ajoutant une nouvelle dimension quotidienne à sa réalité - l'enrichissant du même coup, tout en évitant le bombardement 360 du sempiternel même message publicitaire.

Si j'étais en charge des coms chez Starbucks, je prendrais un petit espresso pour me réveiller et texterais dare-dare Soo Min Kim afin de lui offrir un beau gros contrat... ou du moins, une passe à vie dans tous les Starbucks de la planète ;)

Vous pouvez suivre Soon Min sur sa page Faceboook perso juste ici >

Friday, October 10, 2014

Pause Kit K

Quand une signature devient elle-même la pub, même si partiellement cachée, c'est que la job est faite.   Bravo JWT Londres!

Seinfeld et son Clio

La permanence de l'éphémère

La seconde édition du beau Blender fraichement publiée sur le site des amis d'Ogilvy Montréal.

Friday, October 3, 2014

Bienvenue chez Miron & cies



Le ouèbe évolue, à ce que l'on dit.  Ce que l'on appelait voilà encore si peu longtemps le multimédia est actuellement qualifié de "nouveaux médias", même si la bonne vieille bannière doit s'approcher de la vingtaine, mine de riené  Bientôt, on parlera probablement de nouveaux médias traditionnels et de ouèbe 9.0.

Bref, le ouèbe évolue.  Et votre humble serveur de pizza aussi.   Je vous invite donc à découvrir mon tout nouveau site, miron & cies.  Celui-ci sera appelé à devenir quelque peu l'évocation virtuelle de mon hémisphère gauche numérique, alors que pizza4all deviendra de plus en plus (même s'il l'était déjà pas mal merci!), celle de mon hémisphère droit.  Donc, si vous cherchez du côté songé et pratico pratique du numérique, c'est sur miron.co que ça se passera.   Si vous cherchez plutôt des trucs numériquement disjonctés, ne quittez pas, vous êtes à la bonne place.  Et si comme moi, vous vous situés en plein milieu, ben suivez-moi sur les deux sites ;)

Au plaisir de vous revoir, ici ou là-bas!

Visitez miron.co >

Friday, September 5, 2014

hashtagmyass



Le mix de vos posts Instagram, sur un derrière-fond de dance music.
hashtagmyass.com

via @GaboRousseau