Sunday, December 23, 2007

Friday, December 21, 2007

Spore

Robin Williams qui se patente une créature avec le jeu Spore.

Chanson 2.0

Hashtags

Excellent mashup! Hashtags est un site qui permet l'aggrégation de posts twitter, en fonction de tags spécifiques attribués à ces mêmes posts.  Ainsi en ajoutant dans votre post le symbole #, suivit d'un terme que vous définissez, vous permettez à #hashtags de "lire" votre post et de le publier sur le site.  Quel intérêt?  Ben entre autres, ça permettra de suivre en temps réel certains événements via les Twitters qui y seront.  Les amateurs de pizza pourront enfin attribuer le hashtags #pizza4all à leurs posts!  via

Blogged with Flock

Thursday, December 20, 2007

Battle shit

J'ai découvert ce band voilà quelques mois, grâce à un status d'un de mes potes sur Facebook. Contagieusement malade. Allez ici pour en entendre plus.

FohBoh ou Resto 2.0

Mon âme de pizzaphile n'a pu s'empêcher de remarquer cette appétissante nouvelle : un réseau resto 2.0! Quelle belle idée que ce FohBoh (jargon de restaurateurs pour Front of House et Back of House ou si vous préférez salle à manger et cuisine) où les restaurateurs de la terre entière pourront échanger entre eux trucs, recettes et autres secrets du métier.  J'pense que je vais m'y inscrire.  Avec un nom comme le mien, je devrais pouvoir y être accepter ;-)
via

Blogged with Flock

Syndrôme post-party

Beau party de nowell hier au Salon Officiel. Y avait plusieurs absents, vie de pigiste oblige, mais y avait d'la grosse qualité sur place (voir les photos ici)! Clou de la soirée, la gang d'akufen se sont pointés avec un beau cadeau pour le groupe : une cage à hamster, genre iMac coloré, dans laquelle est enfermée une souris (d'ordinateur) et une cannette de Guru, deux des outils les plus importants chez un pigiste ouèbe ;-)

Cet objet de collection va devenir en janvier, la Souris Féroce, un prix interactif que le groupe k@feteria attribuera à un de ses membres pour sa contribution à un projet interactif hot.

Saturday, December 8, 2007

Normand sur eBay. Pi?

Aux récents boomerangs, tout plein de monde me demandait comment avait été la vente de mon corps sur eBay. Très, très bien en fait. Non seulement l'expérience fut terriblement rigolote (je m'imaginais acheté par un riche sheik du Quatar en vue de m'occuper de son harem) mais de plus, elle m'a permis de faire la connaissance avec des gens très gentils et professionnellement très intéressants. Deux des trois forfaits furent gagnés par une agence de pub installée pas trop loin de Marseille (peuchère, que ne ferais-je pour un bon petit pastis bien frais et une partie de boules à l'ombre d'un platane centenaire!) et le troisième par une maison de production de Montréal. De beaux projets à venir, je vous raconterai plus tard.

Un gros merci à ceux qui m'ont supporté lors de ce lancement, notamment ipub.ca.cx, Espresso interactif, Mediapulse, Infopresse, Grenier aux nouvelles, ainsi que l'ampq.

Wednesday, December 5, 2007

La Red One est en ville!

Lundi soir à l'Espace Dell'arte à Montréal avait lieu une conférence sur la toute nouvelle caméra digitale Red One, celle qui fait un pied de nez aux géants de l'industrie. Animée par des gens de 3vis et de Video Mtl, cette rencontre avait pour but de mettre en contact les gens de l'industrie (DOP, producteurs, réalisateurs... et moi!) avec cette fabuleuse caméra puisqu'elle même était de la partie. En effet, d'heureux propriétaires d'une Red One (il n'y a présentement que 100 Red One en circulation dans le monde), faisant fi de la tempête qui faisait rage, sont venus en train de Toronto avec leur bébé. Nous avons donc eu droit aux incontournables specs et tout ça, mais ce qui m'a surtout réjouit, c'était de découvrir que malgré toutes ces possibilités à venir, la caméra était encore en phase Beta, et que ses 100 premiers propriétaires faisaient donc office également de beta-tester. Approche très 2.0, trouvez pas? Une caméra qui se vend des milliers et des milliers de dollars de moins que les autres du même acabit (4k, c'est pas rien!), un produit au potentiel immense, mais pas encore tout à fait au point, et continuellement fignolé parce que testé et commenté par ses usagers, une conversation qui a lieu en temps réel avec la compagnie (le président répond personnellement aux emails de tout le monde, même à 3am!), ça me séduit. On peut même télécharger gratuitement les logiciels Red Alert et RedCine directement du site. À suivre...

Blogged with Flock

Sunday, December 2, 2007

Mobius (la suite)

Bon, le judging vient de se terminer. J'ai reçu au cours des derniers jours les scores manquants, et je viens tout juste d'envoyer les résultats de nos délibérations. Reste plus qu'à voir les résultats en janvier.

Toujours intéressant de comparer ce qui se fait ailleurs avec notre propre production. Un petit insight? On n'a rien à envier aux autres, lâchons pas! On se revoit aux boomeranGs jeudi?

Saturday, December 1, 2007

caca pipi poil viral

2 girls 1 cup, ça vous dit de quoi? Si vous continuez de grignoter votre croisssant/nutella en lisant ces lignes, c'est que vous n'avez pas encore vu ce terrible vidéo qui circule sur le ouèbe depuis quelques semaines déjà.

L'intérêt de la chose n'est pas autant de le voir - je vous défie d'ailleurs de le regarder jusqu'à la faim (sic) - mais plutôt de voir comment la faune ouèbe s'en est (encore une fois) emparé et se l'est remâché à son propre goût (sic encore). Cette fois-ci, le trait de génie ne vient pas du clip source, mais plutôt d'un vidéo qui nous montre comment un mec réagit à la vue du clip nauséabond.

Exactement la réaction qu'on a quand on regarde la chose. Depuis, des centaines et des centaines de vidéos de réaction sont publiés régulièrement sur Youtube, y compris la version de Kermit la Grenouille. Déclinaisons prévisibles, une pub de machine à café ainsi que la chanson officielle du clip. Source : Viral Blog

Ce qui m'impression chaque fois (finie l'étape de l'étonnement), c'est cette vitesse de réaction incroyable de la crowd ouèbe. À peine le truc original publié, vlan, des dizaines de versions personnalisées prennent vie et se retrouvent ici et là, créant un véritable engouement. Un autre classique web est né. Dans la mesure où la source d'inspiration a quelque chose d'intrinsèquement frappant, original et unique.

Vous vous rappelez voilà quelques mois le vidéo du jeune neutrosexusal Chris Cocker qui laissait sortir sa hargne et son désarroi devant les attaques répétées des médias face à sa chère Britney? En une semaine, non seulement son clip prenait le monde d'attaque par sa force virulente extrème, mais parallèlement, des spoofs le suivait aussi vite (voir mon post sur linkbizkits ici )! Le viral et ses clônes qui se propagent pratiquement à la même vitesse!!! Ou bien encore le clip Evolution de Dove qui s'est vu pastiché de toutes les façons possibles, dont la version Slob evolution.

Et cette rapidité de clônage détourné ne se limite plus au ouèbe. Pensons seulement au fameux spot de Bravia fait par Fallon où des balles colorées descendent les rues de San Francisco et son clône (même chose, mais avec des fruits) qui s'étaient mérités tous deux un prix à Cannes la même année, en 2005!!!

La question qui tue. Qui de l'original ou du clône est le plus créatif, le plus innovant et le plus intrinsèquement viral. Est-ce du plagiat ou du mashup? Personnellement, je répondrais "oui". Non seulement pour faire mon comique, mais parce que c'est tout ça. Un truc qui décolle en ligne, ce n'est pas (plus?) seulement l'original, mais l'ensemble des pastiches, spoofs, discussions, posts, conversations, liens qui compose sa nouvelle réalité. Au fur et à mesure que des éléments s'y greffent, l'impact source grandit d'autant. Et lorsque le monde se met à gratter la patente, ça nous permet voir sous différents angles le flash de base. Tant du côté positif que du côté négatif.

Les agences parlent souvent de (aspirent souvent à?)la fameuse synergie. Je crois qu'elle prend ici sa vraie réalité. Car dans la vraie vie, la synergie, c'est pas seulement une grosse guitare rouge qu'on retrouve, identique, dans chacun des médias utilisés, mais des dizaines de guitares différentes, de couleurs différentes, certaines à deux manches, d'autres à deux cordes. Il peut même s'agir d'autres instruments de musique, puisqu'après tout, on parle d'abord et avant tout de points-de-vue personnels.

Le détournement viral nous permet de voir, presqu'en direct, la réflection du stimuli de base dans les yeux de dizaines de milliers de ouèbeux (ainsi que son évolution). Les pros de la recherche appellent probablement ça de la rémanence organique.

Any comments?